Skip Navigation LinksTest-d'étanchéité-à-l'air

​Infiltrométrie dans les Bâtiments

Dans le cadre des bâtiments neufs, ainsi que pour tous les bâtiments pourvus d'une climatisation ou d'une ventilation mécanique double flux et de puit canadien.

L’infiltrométrie réalisé par le test de la porte soufflante " BlowerDoor" consiste à détecter les flux d’air qui s’infiltrent au travers de l’enveloppe d’un bâtiment Ces mesures répondent aux normes européennes précises.
La technique de mesure consiste à mettre les locaux en dépression ou en surpression à l'aide d'une porte soufflante ou avec un Perméascope et les infiltrations de l’air aspiré par la dépression au travers de l’enveloppe. La dépression provoquée par l’aspiration du ventilateur simule une situation équivalente à un vent de 32 km/h circulant autour du bâtiment.


 

Comment détecter des infiltrations éventuelles

- La thermographie infrarouge permet de visualiser les endroits qui ont été refroidis par le passage de l’air provenant de l’extérieur.



- Par anémomètre qui détecte le déplacement de l’air à l’endroit de l’infiltration.

- Par une fumée artificielle qui s’infiltre aux endroits perméables.


Ces techniques permettent de remédier avec précision sur les endroits défaillants avant l’achèvement d'un bâtiment.

 

La détection des fuites d’air et la correction de ces défauts améliore la performance énergétique d’un bâtiment et permet d’économiser l’énergie. Une mesure de ce type est également utile pour remédier aux problèmes d’insonorisation dans les zones bruyante,  en agissant avec certitude sur les endroits identifiés de l’enveloppe des bâtiments de manière à améliorer l’étanchéité acoustique​.